Nouvelles du monde

Portrait d’un Pirate très crémeux

Big News

Première interview

 

Moi B-Gnet ai eu le privilège et le courage d’aller parler au grand Kuroda, un ancien capitaine et un des plus primés de East-Blue ici ce qui en a découlé.

 

BG – Bonjour Kuroda, pourriez-vous répondre à quelques questions ?

K – Bien Sûr, allez-y, je n’ai jamais mangé personne.

M’a-t-il répondu de son large sourire

BG – Merci, pourriez-vous me parler de vos débuts dans la vie ?

Il a évité la question pour parler de ses débuts dans la vie professionnelle

K – J’ai commencé en tant que Charpentier à logue town mais aussi en tant que réparateur de Logue Town. J’ai d’ailleurs eu de très bons contacts avec Mauna.

BG – Le maire de Logue Town ?

K – Qui d’autres ?

 

Il s’est mis à rire avec l’homme à sa gauche , un étrange homme fier apparemment ayant de l’influence sur Kuroda

BG – Revenons à nos moutons, je parlais à la base de vos débuts dans la piraterie.

K – Ah, et bien j’ai quitté Logue pour voguer sur les mers après avoir vendu mon bel entrepôt sur les docks et après le casse magnifique de Kinsuke et de Charlie, sur les maisons de la marine. Un beau feu d’artifice sur les résidences des persécuteurs de Logue.

BG – Persécuter ? Vous dites que la marine nous persécute et ne nous protège pas ?

K – Vous à t-elle un jour aider ? Ou alors l’avez vous juste vue se prélasser à la banque et devant la mairie ? Avez-vous vu déjà vue une ville qui ne subit pas d’attaque, d’arnaque ou d’abus de pouvoir ? Moi non Monsieur B-Gnet.

 

Il avait dit ça en s’énervant apparemment il en voulait énormément à la marine.

K – Les soldats sérieux, justes et forts ne se comptent que sur les doigts d’une main.

BG – Justement j’y arrivais, avez-vous fait de belles rencontres ?

K – Oh que oui, et bien déjà mon ancien équipage, paix a leurs âmes.

Il a alors mis la main sur son coeur et il s’est tu pendant plusieurs minutes

K – Ensuite Mauna, un maire exemplaire et droit dans ses bottes, j’espère pouvoir un jour lui parler comme au bon vieux temps. 

La Donati family, bien que dissoute désormais, je ne compte plus le nombre d’escarmouche que nous leur avons fais subir. 

Il se mis alors à rire

Les singes avec qui on avait de bonnes relations, enfin du moins une fois sur trois.

Lonely, le protecteur et maître des tortues

Odd, un capitaine qui commençait l’aventure.

Les pirates affiliés à la Cause.

Et même certains marines comme le grand Akugar, un homme fort, juste et honnête qui m’a attaqué et battu plusieurs mainte fois. Je crois que son grade devrait d’ailleurs être changé pour ses exploits.

Syllis une chef de la marine qu’il faut fuir absolument.

Seréna, paix à son âme, et sa belle armée.

Et pour finir mon nouveau capitaine à qui j’ai presque tout légué sauf mon Beau tikouille

Un cri d’oiseau se fait alors entendre.

 

BG- Vous n’êtes donc plus capitaine des crèmes ?

 

K – Eh bien non, le nouvel équipage s’appelle The Creams et c’est un capitaine prometteur et fort qui les commandes. D’ailleur il recrute entre nous.

Il me fit alors un clin d’œil.

BG -Ahahah, je l’ai bien noté. Avez-vous une piste pour le One piece

K – Non et de toute façon, il nous faudra encore devenir plus forts avant de l’atteindre.

BG – Vous souvenez-vous de vos exploits ?

K : Oh de plusieurs oui. Nous avons sauvé des civils d’une attaque de la Donati Family alors que la Marine ne bougeait pas.

Une autre fois nous avons pillé un magasin d’un forgeron qui vendait en douce et moins cher à la marine alors que les civils ne pouvaient s’en payer. Il a baissé par la suite ses prix.

J’ai aussi acheté un Fruit du démon sous le nez des Marines lors des enchères de l’Olympe. 

Combattu à mainte reprise la marine, d’autres pirates et Séréna ainsi que son armée.

BG – De très beau exploit dites moi. C’est donc pour cela que votre prime est assez haute alors ?

K – Elle n’est pas encore très haute vous savez, il manque encore quelques zéros a mon goût.

BG – Pour finir, monsieur Kuroda, avez-vous un conseil particulier pour les civils ou futur pirate.

K – Pour les futurs pirates, je dirai qu’il est primordial de se trouver de bon ami et de nager dans la bonne entente sans faire de raid constant auprès des pauvres civils.

 

Pour les civils je leur dirais d’ouvrir les yeux et le bon, car il n’y a pas que des pirates dont il faut se méfier. Mais aussi de ceux qui se disent être vos protecteurs. Et si un jour vous voyez nos drapeaux au loin ne fuyiez pas, parfois on veut peut être vous achetez des choses ou bien juste parler, je parle bien entendu pour les civils et si vous avez de quoi nous payer, on sera avec ravir votre escorte.

 

BG – Merci en tout cas, Kuroda, j’espère pouvoir un jour interviewer votre capitaine.

 

K – Ben demander lui, c’est lui à ma gauche.

 

A – Une autre fois peut être B-Gnet.

 

C’est ainsi que c’est terminer l’interview, mais j’ai toujours plus de questions

Qu’est-ce que la marine trafique dans notre dos ?

Est-ce que les civils sont vraiment respectés ?

Qui est donc ce Maire ?

Qui régnera sur nos Mers ?

 

C’était B-Gnet, le journaliste de l’extrème. 

Attention : vous êtes dans une section Roleplay. Merci d'en tenir compte lorsque vous postez un commentaire ! :)

Laisser un commentaire