L’essaim ambulant

L'essaim ambulant

Agony Creek
Nous sommes dans la caserne de la ville où l’adjudant chef Samuel Benfield Steele travaille à rétablir la justice.

William Scarch : Adjudant chef ! Un rapport de Yabor !

Samuel B. Steele : Et bien soldat ! De quoi s’agit-il ?

William Scarch : Ils parlent d’une attaque qui aurait eu lieu il y a quelques semaines !

Samuel : Quelques semaines vous dites ??! Mais pourquoi nous prévenir seulement maintenant ?

William Scarch : Ils disent que ce fort était utilisé pour stocker des plan secrets pour le gouvernement mondial. L’endroit est en principe très peu fréquenté, c’est l’endroit parfait ! Mais les pirates des nuées auraient …

Samuel : Les pirates des nuées vous dites ?

William Scarch : Vous les connaissez ?

Samuel : Ces vils pirates sévissaient à North blue mais semblaient avoir disparu de la circulation après avoir fait trop de vagues là bas… Mais… Où est passé mon secrétaire ? Il est censé noté TOUS mes discours !

William Scarch : London ! Au pied !

Le jeune homme couru vers eux.

London : Voilà voilà !

Samuel : Je continue ! Ils étaient donc à East blue tout ce temps ! Je connais bien ces brigands. Leur mode opératoire ne change jamais, ce sont des parasites. Ils attaquent les forts et autres demeures dans des zones peu fréquentées, ils commence par s’assurer que toute communication est coupé, puis ils le vident entièrement des meubles jusqu’aux cloisons pour n’en laisser qu’une coquille vide, tenant vaguement en place. Comme ça, ils n’attirent pas l’attention pendant qu’ils « travaillent » dedans. Généralement, quand ils ont fini leurs besognes, ils se la « coulent douce sévère », si je puis dire. *Pssst* London! Ne notez pas « coulent douce sévère », trouvez autre chose.

London : Ils traînent monsieur ?

Samuel : Parfait ! Avec ce genre de terme je passerais Amiral ! Je continue. Ils traînent jusqu’à ce qu’ils se fassent repérer puis s’enfuient à nouveau. Nous devons donc rester discrets.

Samuel prend une grande inspiration.

Samuel : Soldat ! Alertez Logue Town, nous avons besoin d’effectifs pour rétablir la loi et l’ordre dans ce coin pourri jusqu’à la moelle et pour assurer la sécurité de plans secrets du gouvernement ! Dites leur de signaler aux civils de rester loin de Yabor. Quant à moi, je vais récupérer ces documents et je les capturerais personnellement !

Soldat : Oui Monsieur !

Samuel : J’attrape toujours les malfaiteurs que je pourchasse !

Silence gênant.

Samuel : Comment était-ce London ? Belle devise ?

London : Franchement ?

Samuel : Scarch ! Allez à Yabor sécuriser la zone ! Je vais potasser ma devise.

William Scarch : Yes sir !

Communiqué de la ville de Logue Town :
Suite à une grosse tempête couplée à une fuite de produits toxiques au nord d’Agony Creek. La zone entre Agony Creek et Syrup est interdite au public jusqu’à nouvel ordre. Merci de votre compréhension.

..

.

Quelque part sous logue town
Dans une grotte sombre étaient posées des dizaines de bougies. Au centre de celles ci, se trouvait un homme masqué, assis sur une chaise, regardant les flammes d’un air pensif.
Un homme entra soudain dans la grotte.

??? : Monsieur le maire ! On a intercepté un message en provenance d’Agony Creek ! Ils parlent de dossiers confidentiels dans un fort nommé Yabor ! Ils parlent aussi de nuées. Vous savez ce que c’est ?

L’homme se met à rire sur sa chaise.

L’homme masqué : Les pirates des nuées ? À Yabor ? Et en plus ils auraient les plans que nous cherchions ? Fais tout de suite un appel d’offre aux criminels de la région. Il nous faut ces plans ! Et si on peut enfin se débarrasser des nuées en même temps, c’est encore mieux !

..

.

odd2610
Bookmarquez le permalien.

Laisser un commentaire